#Cas client

Un escape game pour engager les publics lors d’une visite libre

Un escape game pour engager les publics lors d’une visite libre

À l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, le Théâtre du Châtelet a ouvert ses portes aux publics pour découvrir en visite libre ses différents espaces et l’histoire des lieux.

Si l’exercice est plutôt inédit dans un théâtre, il nécessite de composer avec les contraintes habituelles de la visite libre : permettre au visiteur une découverte en autonomie tout en enrichissant sa découverte avec des contenus additionnels et en l’orientant pour éviter l’engorgement à certaines étapes du parcours.

Dans ce contexte, nous avons proposé un format original aux équipes du Théâtre du Châtelet que nous accompagnons depuis 2019 : proposer un assistant de visite sous la forme d’un escape game.

Pari réussi : 33,1% des visiteurs présents ce jour-là (2670 visiteurs en tout) ont utilisé notre dispositif.

Laissez-nous revenir sur cette collaboration pour vous livrer les résultats de cette expérience !

➡️ Envie de découvrir les coulisses de cette collaboration ? Inscrivez-vous à notre webinaire en collaboration avec le Théâtre du Châtelet qui aura lieu le 20 octobre.
Les places sont limitées, inscrivez-vous vite !

Quels enjeux pour le Théâtre du Châtelet ?

1️⃣ Enrichir la visite libre et guider en l’absence de signalétique et de médiateur

Le premier objectif de cette collaboration était de créer un dispositif interactif pour guider et enrichir la visite libre. Le tout avec la contrainte suivante : l’absence de cartels et signalétique pour mettre en lumière différents points d’intérêt. C’est pourquoi, nous avons créé une expérience narrative permettant de guider le visiteur d’un point d’intérêt à un autre.

Notre assistant de visite est idéal pour déployer ce type d’expérience :

Accessible directement sur le téléphone du visiteur sans téléchargement, il simplifie le déploiement pour l’institution culturelle qui n’a pas à gérer une flotte de matériel.

Le visiteur est guidé sans être contraint : il décide d’aller plus loin dans la découverte du contenu, à son rythme, selon ses envies.

2️⃣ Optimiser la circulation des publics pour augmenter la jauge d’accueil

Le deuxième objectif était de gérer les flux et d’optimiser la circulation des visiteurs afin d’augmenter la jauge pour accueillir plus de monde tout en garantissant une expérience agréable. de pouvoir contrôler et faciliter la circulation du public en cette journée de forte affluence. La gestion des flux est devenue un réel enjeu pour les institutions culturelles, en particulier depuis l’épidémie mondiale de COVID-19. Outre l’arrivée des jauges, limiter la longueur des files d’attentes et l’affluence de visiteurs dans un même point d’intérêt est devenue capital pour garantir la satisfaction du visiteur.

3️⃣ Engager les publics pour les rendre acteurs de la visite

Enfin, le troisième objectif était d’engager les publics pour les rendre acteurs de leur expérience. Le recours à la trame narrative de l’escape game (jeu d’évasion) était un bon levier pour maintenir les publics engagés le plus longtemps possible. D’un point de vue éditorial, nous avons cherché à susciter la curiosité et l’adhésion du visiteur tout en mettant en valeur le patrimoine et l’histoire du lieu.

Comment nous avons collaboré pour mettre au point l’expérience ?

Le format du jeu d’évasion (escape game) est très apprécié des publics et en particulier des jeunes publics car il permet d’apprendre des choses de manière ludique. La gamification est d’ailleurs de plus en plus répandue dans les institutions culturelles.

Le visiteur se retrouvait ainsi plongé dans une intrigue conçue spécifiquement pour le théâtre. Le but était de trouver les réponses aux questions posées, avec l’aide, si besoin, d’indices fournis par le chatbot. Le jeu mettait en lumière des détails du bâtiment du Châtelet, tout en incluant des anecdotes faisant référence à son histoire.

En termes de ligne éditoriale, nous avons choisi de faire parler plusieurs narrateurs faisant référence aux différents points d’intérêts du Théâtre (la galerie Joséphine Baker, le salon Juliette Greco…). Personnifier chaque interlocuteur que l’utilisateur rencontre au cours de sa quête permet de créer un lien plus fort. Cela aide aussi le public à retenir les informations apprises durant la visite. Nous avons créé des visuels afin de matérialiser les différents changements de narrateurs.

experience-mediation-theatre-chatelet
Architecte du théâtre et narrateur principal de l’expérience. Il guidait les visiteurs d’indices en indices.

L’expérience était un réel trait d’union entre les attentes visiteurs et les contraintes d’accueil du lieu :

  • d’un côté, elle permettait au visiteur de vivre une expérience unique et subtilement guidée ;
  • tout en accompagnant, d’autre part, les équipes d’accueil et de sécurité du théâtre dans leur rôle de régulation des visiteurs dans les salles.

Le dispositif était composé de deux parcours différents qui menaient les visiteurs à la découverte de points d’intérêts distincts. L’équipe disposée à l’entrée donnait ainsi accès à l’une des deux versions en fonction de la fréquentation des salles.

Nous avons aussi accompagné le théâtre sur la mise en place de la signalétique. En effet, la signalétique et les supports de communication sont des facteurs clés de réussite pour une expérience interactive comme celle-ci. Et pour cause, cela permet de :

  • Donner de la visibilité à l’expérience. En créant une signalétique ludique sur la présence du dispositif, vous guidez le visiteur, sans pour autant le forcer.
  • S’assurer du succès et de la prise en main. Pour garantir un accès rapide et simple, ces expériences étaient accessibles via un QR code, distribué à l’entrée du lieu par le biais de flyers.
signaletique-experience-mediation-theatre-chatelet

À la fin de l’expérience, les participants avaient la possibilité de laisser leurs coordonnées à l’équipe du Châtelet pour recevoir leurs communications. En se retrouvant embarqué dans une aventure qui éclaire le visiteur sur l’histoire de l’établissement, il est plus à même de fournir son adresse e-mail à l’institution.

Pari réussi : un public engagé et une jauge augmentée

En seulement 6h, les équipes ont récupéré 172 adresses e-mails. Ce sont donc 6,4% des visiteurs de la journée qui ont souhaité garder un lien avec l’institution, et qui reviendront peut-être pour voir les prochains spectacle de la saison !

L’ensemble des résultats clés de cette expérience sont probants :

  • En l’espace de 6 heures, 884 personnes ont expérimenté l’expérience mise à leur disposition. Cela représente environ 142 utilisateurs par heure ;
  • 25% des utilisateurs sont allés au bout de leur parcours ;
  • À la fin de l’expérience, 116 utilisateurs ont cliqué sur la fonctionnalité “visites du Théâtre” pour découvrir l’offre de visite proposée par le Théâtre du Châtelet ;
  • Les équipes du théâtre ont obtenu 172 adresses e-mails à intégrer dans leur base de donnée.

Enfin, en communiquant leurs adresses e-mail, les utilisateurs participaient à un tirage au sort pour gagner un cadeau. C’est ainsi que 15 personnes ont obtenu gratuitement une place pour assister à la répétition générale d’un spectacle !

L’expérience a également permis d’augmenter la jauge d’accueil grâce au contrôle des flux permis par le dispositif.

Cette collaboration, en plus d’être un succès, a aussi suscité des retours concrets des utilisateurs :

“Pari réussi ! Support intuitif et didactique, apprendre tout en s’amusant, cela fonctionne quels que soient les âges. Bravo !”

Enfin, nous avons pu observer sur place que certains visiteurs participaient en groupe à l’expérience, se partageant un téléphone pour suivre l’escape game.

Une fois de plus, nous clôturons avec succès une belle expérience avec le Théâtre du Châtelet.

En 2019, les équipes du Châtelet nous ont sollicités pour mettre à leur disposition un outil serviciel. Depuis, cet outil leur permet d’accompagner et guider les publics. L’agent conversationnel renseigne les futurs visiteurs sur les sujets de billetterie et de programmation du théâtre. Il est un pilier essentiel de la réponse aux visiteurs du théâtre. Et nous sommes allés plus loin. Aujourd’hui, outre sa capacité de renseignement, le chatbot s’est révélé être un réel outil de promotion. En effet, nous développons main dans la main des contenus interactifs, avec des objectifs marketing et dans des formats ludiques qui permettent :

  • d’animer et de mettre en avant la programmation du théâtre,
  • de lancer une nouvelle saison,
  • ou encore couvrir un événement tel que les Journées Européennes du Patrimoine !

Découvrez plus en détail ce dispositif d’information et d’assistance des publics mis en place il y a maintenant 3 ans qui est devenu un véritable outil marketing.

Aussi, découvrez l’escape game mis en place pour les JEP 👇