#Actualités

Institution culturelle : Comment financer votre projet numérique innovant ?

Institution culturelle : Comment financer votre projet numérique innovant ?

Vos équipes ne peuvent plus gérer toutes les demandes entrantes concernant les informations pratiques. Vos visiteurs ont besoin d’un outil de médiation accessible et ludique. Vous en êtes convaincus, pour y répondre, vous souhaitez mettre en place un projet numérique innovant au sein de votre structure…comme l’assistant incontournable des lieux de culture : le chatbot !

Seul bémol, votre enveloppe budgétaire ne vous le permet pas, ou seulement partiellement ?

À travers l’union européenne, les territoires et différentes structures, il est possible de trouver un certain nombre d’aides financières. Mais nous savons qu’il peut être compliqué de s’y retrouver, et de savoir vers quelle(s) option(s) se tourner. Alors, laissez-nous vous faciliter la tâche !

Dans cet article, nous passons en revue les différentes possibilités de financement de vos projets : de l’appel à projet, au mécénat, en passant par d’autres solutions plus simples et actionnables rapidement.

Sans plus attendre, entrons dans le vif du sujet…Comment financer son projet d’innovation numérique ? Et plus particulièrement, comment financer un projet de chatbot ?

Décrocher des subventions grâce à un appel à projet

Le premier moyen de financer votre chatbot, est de passer par…un appel à projet. Quelque peu similaire à un concours, l’appel à projet peut vous permettre de financer partiellement ou totalement votre projet.

Qu’est-ce qu’un appel à projet ?”

L’appel à projet est un processus mis en place par un financeur dans le but d’attribuer une subvention. Ce type de processus permet d’encourager la collaboration entre les institutions culturelles et les entreprises.

Qui peut financer un appel à projet ?

  • une personne
  • une collectivité publique (région, département…)

Quelles sont les conditions pour répondre à un appel à projet ?

  • Il faut cocher les conditions indiquées par le financeur (il listera un certain nombre de critères)
  • donner un exemple de projet qui répond à la problématique exposée
  • répondre en soumettant votre dossier de candidature dans les délais impartis

“Comment trouver des appels à projets qui nous correspondent?”

Comme on vous le disait, ces appels peuvent être publiés par différents financeurs. Il existe donc une multitude de sites où trouver ces appels à projets.

Vous pouvez chercher sur les sites des différents ministères, ainsi que ceux de votre région et / ou département. Une fois sur la page qui recense les appels, vous trouverez des systèmes de filtre. Vous pouvez faire des recherches :

  • à l’aide de mots clés : numérique, culture, innovation…
  • en indiquant la nature de votre structure : un monument, un musée, un théâtre…
  • en précisant votre région
comment trouver un appel à projet

Et comme on a envie de vous épauler dans cette recherche, voici quelques exemples !

Grâce à une recherche par thématique, nous avons retenu ces deux appels à projet qui concernent la mise en place de projets numériques innovants.

  • mettre en place un outil qui permet d’automatiser certaines tâches répétitives dans la relation avec les publics ?

Cet appel à projet pourrait vous intéresser si vous souhaitez mettre en place un outil pour aider vos équipes à répondre aux questions des publics par exemple.

  • mettre en place un projet innovant qui fait appel à de nouvelles technologies ?

Dirigez-vous vers cet appel à projet, qui finance des projets de R&D et l’innovation numérique au service des institutions culturelles.

Aussi, en faisant une recherche par région, nous avons identifié le top 3 des appels à projet du moment !

  • Pour la région Normandie : cet appel à projet peut vous permettre de financer un outil qui permet de « créer des usages numériques innovants » tout en favorisant la création de lien entre le public et les oeuvres.

Date limite de dépôt : 24 juin 2022

  • Pour la région Nouvelle-Aquitaine : cet appel est parfait si vous souhaitez proposer un outil développé avec des nouvelles technologies afin de proposer une médiation originale et mettre en avant la création artistique.

Date limite de dépôt : 1er juillet 2022

  • Pour la région Auvergne-Rhône-Alpes : pensez à cet appel à projet pour mettre en place un outil innovant afin de valoriser votre patrimoine.

Date limite de dépôt : 31 juillet 2022

“Cet appel à projet correspond à ce que nous voulons mettre en place. Quelle est la prochaine étape ?”

Ça y est. Vous avez trouvé l’appel à projet qui correspond exactement à ce que vous souhaitez mettre en place. Il ne reste plus qu’à remplir le dossier de candidature et prouver au jury que votre projet permet de répondre à la problématique qu’il met en avant ! Les informations à remplir pour prétendre à la subvention ainsi que les délais de dépose de candidature seront indiqués sur la page de l’appel en question.

Dans ce dossier, il sera question de présenter le projet que vous souhaitez mettre en place. Il vous faudra expliquer pourquoi et comment il répond à la problématique de l’appel à projet. Vous pourrez y exposer ses avantages pour l’institution, mais aussi pourquoi vous avez choisi d’y répondre avec telle entreprise. Enfin, il est nécessaire d’indiquer combien coûte le projet à mettre en place.

Nos équipes sont là pour vous conseiller et vous guider durant tout le processus de l’appel à projet !

  • Nos équipes effectuent une veille sur les différents dispositifs qui pourraient correspondre à votre projet numérique. N’hésitez pas à les contacter pour découvrir les appels à projets qui vous permettraient de financer votre chatbot !
  • Nous avons des experts de l’appel à projet parmi nos rangs ! Nous pouvons vous conseiller et vous guider dans la rédaction du dossier de candidature.
  • Nous vous présenterons Ask Mona et nos méthodes de travail. Vous aurez tous les détails nécessaires à mettre en avant dans le dossier.
  • Nous vous fournirons un devis pour détailler les coûts du projet de chatbot dans votre structure.

Une fois la date limite de dépose de candidature passée, les dossiers sont entre les mains du jury. Si vous êtes sélectionné, il ne vous restera qu’à envoyer la facture afin de débloquer les fonds…et développer votre projet !

Avec une enveloppe budgétaire donnée, l’appel à projet est donc une bonne solution pour financer le projet entièrement ou en partie. Mais ce n’est pas la seule !

Lancer un projet collaboratif entre services

Avez-vous pensé à consulter vos collègues du service DSI, du service communication ou du service de développement des publics ?

Bien souvent, les projets d’innovation numérique ne concernent pas un, mais plusieurs services au sein de votre institution !

Prenons le chatbot pour exemple. Dans un premier temps, il permet l’amélioration de l’expérience de vos publics en récoltant, entre autre, des données intéressantes sur vos visiteurs. Dans un second temps, c’est un outil précieux pour créer un nouveau canal de communication par lequel adresser du contenu à votre audience. Finalement, c’est aussi un outil qui permet de faciliter le parcours utilisateur sur votre site internet…

Alors pourquoi ne pas créer un projet inter-services ? En plus de vous permettre de partager vos enveloppes budgétaires, cela serait l’occasion de créer de nouvelles dynamiques de travail !

Financement projets numérique innovants

Faire appel à des dons pour développer un budget : le mécénat

La troisième option, et pas des moindres… c’est le mécénat ! Avec plus de 8 milliards d’euros d’apport par an, le mécénat est un réel enjeu économique et culturel.

Le mécénat, en quelques mots

Il s’agit d’un particulier ou encore d’une entreprise qui fait un dont à une institution culturelle d’intérêt général, une association…Ce don peut être numéraire, un apport en nature ou encore un apport en compétence. Le donateur peut prétendre à un avantage fiscal en contrepartie de cette donation. L’objectif de ces dons est d’apporter un soutien à la structure en question, dans un souci d’intérêt général.

Mais cela va encore plus loin qu’un simple don. Il s’agit d’un réel partenariat. En associant l’institution à un tiers, des liens s’établissent et il est question de valoriser l’image du mécène, notamment.

Cette pratique est de plus en plus fréquente dans les institutions, et elle se diversifie…Il existe aujourd’hui le mécénat d’entreprise ! Elles aussi peuvent investir pour soutenir l’activité d’intérêt général d’une institution par exemple.

L’état met continuellement en place des nouvelles lois et des moyens pour développer et encadrer cette pratique. D’ailleurs, sachez que votre direction régionale peut vous accompagner sur votre stratégie de mécénat. Pour en savoir plus à ce sujet, vous pouvez vous rendre ici.

Alors, pourquoi ne pas faire appel à vos mécènes pour vous aider dans la réalisation de vos projets numériques ?

Chez Ask Mona, nous pouvons également vous accompagner
pour sélectionner les mécènes les plus à même d’être intéressés par votre projet.

  • Nous sommes experts, tant sur le ciblage de mécènes potentiels que sur leur mise en avant.
  • Nous vous accompagnons tout au long de votre démarche, de la recherche de fonds jusqu’au lancement.

Proposer à votre mécène d’être mis en avant dans votre chatbot est une solution
à la fois séduisante et originale !

Récolter des fonds grâce aux plateformes de financement participatif

Pour finir, voici un genre de mécénat…un peu particulier !

Depuis quelques années, les campagnes de crowdfunding, ou plateformes de financement participatif sont de plus en plus en vogue. Et bonne nouvelle, elles se prêtent aussi au financement de vos projets numériques !

En plus d’obtenir les fonds nécessaires au développement de l’outil numérique, ces plateformes sont des leviers d’engagements forts ! Eh oui, les utilisateurs qui participeront au financement de votre solution se sentiront concernés par le projet et seront plus enclins à venir dans votre institution et tester le dispositif mais aussi à en faire la promotion. Ils seront vos meilleurs influenceurs !

Voici quelques exemples concrets qui prouvent que ces campagne fonctionnent :

  • Sur la plateforme Ulule, le Museum d’histoire naturelle a proposé aux utilisateurs de participer au financement du Mammouth de Durfort ! Une campagne réussie pour le site culturel qui a récolté plus de 130 000 euros sur un objectif initial de 5000 euros !
  • En ce qui concerne la transition numérique des institutions, nous pouvons prendre pour exemple le Musée du Sel et des traditions béarnaises, qui a su fédérer pour obtenir un soutien de sa communauté. La campagne visait à récolter des fonds pour financer la modernisation du site, avec notamment l’introduction des nouvelles technologies dans le matériel muséographique (bornes interactives…). Alors qu’ils avaient un objectif de 2 000 euros, ils ont dépassé les 5 000 euros, avec 82 contributions !

Ce type d’action vous permet donc, en plus de financer votre projet, de rassembler une communauté engagée. Mais comment s’y prendre et à quoi cela vous engage ?

Monter sa campagne de financement participatif

Premièrement, il est nécessaire de sélectionner la ou les plateformes sur lesquels vous souhaitez lancer votre campagne. C’est une recherche durant laquelle il faudra être assez habile pour trouver chaussure à son pied.

Il existe de nombreuses plateformes généralistes et très simple d’utilisation comme Ulule ou KissKissBankBank (pour les plus connues). Aussi, pour mieux cibler les communautés concernées, il existe des plateformes plus spécialisées comme Proarti ou Dartagnans par exemple.

Ensuite, pour donner un maximum de chance à votre projet d’obtenir des dons, il est nécessaire de préparer une campagne de communication. Pour porter le projet encore plus loin, n’hésitez pas à vous entourer et utiliser votre réseau pour faire rayonner le projet du mieux possible.

La présentation du projet est extrêmement importante parce que c’est ce qui déclenchera le don du particulier. Pour la soigner, il faut être impactant dès le titre du projet, mais aussi dans sa présentation.

Tout don aura son impact, et devra donc être récompensé. De ce fait il vous faudra penser aux contreparties que les particuliers recevrons en échange de leurs donations ! Ces contreparties sont souvent des produits dérivés comme des goodies personnalisés, ou encore des places au musée.

Cette campagne demande donc un certain budget, qu’il est nécessaire de bien évaluer en amont.

Ça fait beaucoup d’informations, mais vous avez maintenant une vision globale des solutions de financement qui s’offre à vous ! Peut-être que vous avez envie d’approfondir certains sujets ?

Comme on vous le disait, les équipes d’Ask Mona sont là pour vous aider !

Par ailleurs, sachez que nous avons aussi des experts de l’appel d’offre (et de l’appel à la concurrence) parmi nos rangs ! Nous pouvons vous conseiller sur la rédaction du cahier des charges par exemple.

Mais avec tout ça, combien ça coûte un projet de chatbot ? 😉

Contactez-nous et nous discuterons de votre projet personnalisé ensemble !